Contact : 514 768-8186 | mariedessaint@yahoo.ca | Montréal, Québec

DONNER DU SENS À SA VIE POUR EN DONNER À SA RETRAITE


DONNER DU SENS À SA VIE POUR EN DONNER À SA RETRAITE

Marie-Paule Dessaint, Ph. D, accompagnatrice du changement


Un nouveau cours offert par l'Université de tous âges (UTAM) de l'Université Laval à Montréal, dès le jeudi 18 janvier 2018.  7 jeudis, de 13h à 15h 30 (205$) 1,8 unités d'éducation continue  (Inscription et détails ici)         

Pour que la vieillesse ne soit pas une dérisoire parodie de notre existence antérieure, il n’y a qu’une solution, c’est de continuer à poursuivre des fins qui donnent un sens à notre vie : dévouement à des individus, des collectivités, des causes, travail social ou politique, intellectuel, créateur. (Simone de Beauvoir)

Donner du sens à sa retraite, c’est le titre du cours que je vais donner à partir du 18 janvier 2018, pour l’UTAM, l’Université de tous âges à MONTRÉAL, une antenne de la Direction générale de la formation continue de l’Université Laval. S’inscriront des personnes qui prendront leur retraite dans quelques années et d’autres qui y sont déjà depuis un certain temps. Certaines de ces personnes retourneront « sur les bancs d’école » après 20 à 30 ans. Tout sera fait alors pour répondre à leurs besoins et leurs attentes : contenu pratique, utile, vulgarisé, interactif et même ludique. Partage aussi des interrogations, des connaissances et des expériences. Des questionnaires pour mieux se connaître et déterminer ainsi nos meilleurs choix de vie seront proposés à chaque cours.

L’animatrice aime l’humour, autant de sa part que de celle des participants.

Pourquoi un tel cours?

La retraite est une nouvelle étape majeure de l’existence, agréable, méritée, mais parfois difficile durant la transition vers l’adaptation à cette nouvelle aventure. Pourtant, à part l’obligation de travailler, rien ne change fondamentalement. Nous restons nous-mêmes avec nos qualités, nos connaissances, nos compétences et nos besoins,

La quête de sens fait partie de ces besoins fondamentaux. Elle contribue en effet largement au bienêtre général, physique, psychologique et affectif car, dès que nous trouvons le sens de notre vie, notre propre sens, nous nous sentons plus fort, en plein contrôle de notre existence et satisfait de la manière dont nous la menons. Et cela, quoi qu’il arrive. Il est plus facile alors de déployer toute l'énergie dont nous avons besoin pour actualiser notre plein potentiel.

Sens de la vie et vide existentiel

Le sens de la vie est ce fil directeur, ce phare qui permet de continuer à aimer tout simplement la vie, d’être bien avec soi et avec les autres, d’être actif, de trouver encore notre place et d’actualiser notre plein potentiel, en plus de mieux supporter les ennuis, les difficultés et même parfois les épreuves que la vie risque de déposer sur notre chemin, particulièrement au cours du vieillissement.

Les signes habituels du vide existentiel sont le repli sur soi, la perte du désir et de l’envie d’aller vers les autres, l’ennui, l’insatisfaction chronique, le manque d’énergie, les tensions physiques et psychologiques et les troubles somatiques, ainsi que, parfois, d’autres soucis plus graves encore.

Plusieurs retraités présentent les signes du vide existentiel. Ce vide pouvait exister depuis longtemps mais s’est amplifié une fois sortis du monde du travail. Ou bien, il les a frappés de plein fouet après quelques mois ou quelques années à la retraite, sans crier gare, alors que tout semblait aller pour le mieux.

Pendant ce cours nous allons tout faire pour chasser ces risques afin de profiter au maximum de cette « vie en plus » dont nous disposons.

De quoi sera-t-il question?

C’est au fil de 7 rencontres du jeudi après-midi, de 13 heures à 15 h 30, que nous irons à la recherche de nous-même, de nos projets et du sens… dans l’action.

Voici les thèmes de ces rencontres ainsi qu’un très bref aperçu de leur contenu.

1. Jeudi 18 janvier 2018. 13h à 15h30

Gros plan sur la retraite

  • Les risques et les délices de la retraite
  • Qu’est-ce que le sens de la vie? Comment continuer à le trouver dans l’action?
  • Questionnaire : Êtes-vous prêt pour la retraite?

2. Jeudi 25 janvier 2018

10 stratégies gagnantes pour franchir la transition… et après

  • Changement et transition : qu’est-ce qui les distingue?
  • Les trois temps d'une transition de vie
  • Pourquoi et comment maintenir en vie notre capacité d’adaptation au changement?
  • Questionnaire : Que vais-je ralentir? Abandonner? Explorer? Réactualiser?

3. Jeudi 1er février 2018

Et la santé, comment ça va?

50% des travailleurs arrivent à la retraite en état de vulnérabilité : maladies, stress intense, obsolescence, difficultés personnelles et familiales, etc. Le passage à la retraite, même choisi est un facteur de stress supplémentaire. Comment se préserver?

  • Quelques mots sur le vieillement physique et cognitif et quelques stratégies pour les ralentir
  • Relation entre le stress du passage à la retraite et (ou) le manque de sens à la vie et les problèmes de santé, surtout au cours de la première année
  • Peut-on être en moins bonne santé et être heureux quand même?
  • Questionnaire : Devrais-je ralentir un peu?
  • Les unités de changement de vie, le stress et l’arrivée à la retraire. Calculez votre risque (possible) d’avoir des problèmes de santé dans l’année qui suit votre arrivée à la retraite

4. Jeudi 8 février 2018

Qui suis-je maintenant que je suis déshabillé(e) de mon statut de travailleur?

  • Pourquoi devrions-nous nous «accrocher» à la chaîne de nos besoins et de nos valeurs? Quels sont les vôtres?
  • Qui êtes-vous vraiment sous vos masques sociaux et professionnels?
  • Exercice : Quelle est votre personnalité dominante? Et secondaire? Quelles activités pourraient alors mieux vous convenir ?

5. Jeudi 15 février 2018

Huit secteurs d’activités : pourquoi et comment?

  • Pourquoi est-ce nécessaire d’être actif (mais pas hyperactif) à la retraite?
  • Les effets de l’action sur la santé physique, mentale, la mémoire, les liens avec les autres, le bien-être, l’espérance de vie…
  • Comment le sens personnel et le « spirituel » se construisent et se maintiennent dans l’action
  • Travailler à la retraite : entre nécessité et accomplissement
  • Suggestions de ressources pour vivre, partager et se réaliser, travailler, faire du bénévolat, se maintenir en santé, apprendre, etc. Mes suggestions et les vôtres
  • Critères pour choisir une « bonne » activité de retraite

6. Jeudi 22 février 2018

Le syndrome de la porte tournante (les obstacles au changement)

Les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie

  • Quels sont les principaux saboteurs de rêves et les grands draineurs d’énergie?
  • Inventaire des « schémas cognitifs selon Jeffrey E. Young.
  • Questionnaire : Quels sont vos principaux obstacles au changement et vos draineurs d’énergie?
  • Questionnaire : Découvrez votre schéma cognitif dominant selon Jeffrey E. Young : Abandon, méfiance, vulnérabilité, exclusion, imperfection, « tout m’est dû », etc. 

7. Jeudi 1er mars 2018

Les relations : consolider et renouveler

  • Le couple à la retraite. Bonheur retrouvé ou péril en la demeure?
  • Arriver « en solo » à la retraite : enfer ou paradis?
  • Pourquoi 25% des couples se séparent-ils au cours des 5 premières années de la retraite? Est-ce toujours un mal?
  • Quelques facteurs de longévité d’un couple
  • Les risques et les effets de la solitude et de l’isolement (même à deux) à la retraite
  • Comment s’entourer de personnes extraordinaires? Qui sont les personnes extraordinaires?
  • Exercice: Toi, moi et nous (à utiliser aussi par les « solos ») À faire chez soi.

Ça se passe à quel endroit? Combien ça coûte et comment peut-on s’inscrire?

Cliquez sur ce lien pour obtenir toutes les réponses à ces questions

Au plaisir de vous rencontrer!

Qui suis-je?

  • Marie-Paule Dessaint

    Marie-Paule Dessaint détient un doctorat en sciences de l’éducation. Tout en ayant été très active dans ce domaine, notamment au ministère de l’Éducation et à l’Université de Sherbrooke, elle s’est intéressée au vieillissement et, bien sûr, à la retraite. Elle est l’auteure de plusieurs livres, dossiers et articles sur ces sujets qui nous concernent tous. Depuis plus de 20 ans, elle prépare les futurs retraités à franchir cette délicate transition de vie joyeusement et lucidement pour diverses organisations publiques et privées. Elle accompagne aussi les nouveaux retraités lorsque des questions existentielles et personnelles surgissent une fois que la « lune de miel » laisse la place à une nouvelle réalité qu’il faut apprivoiser.





Partager